Quels sont les motifs de consultation ostéopathique pour un chien ?

L’ostéopathie sera bénéfique pour les chiens de toutes races, tous âges, toutes discipline que ce soit chien sportif, de loisir, de compagnie ou d’élevage. Le traitement peut tout aussi bien être curatif que préventif, le préventif étant préférable pour éviter que toute lésion minime (parfois non vue par le propriétaire) n’engendre de plus gros problèmes (on parle alors de compensation). En effet, il est préférable de consulter dès l’apparition d’un ou plusieurs symptômes car un problème installé depuis longtemps mettra plus longtemps à se résorber qu’un problème traité rapidement. Voici donc les motifs de consultations les plus répandues pour les chiens :

  • Traumatismes (physique ou émotionnel) : comme lors d’accident avec une voiture, chute, coup, jeu avec un autre compagnon, traumatisme émotionnel (perte d’un maitre, changement de lieu de vie, de famille)
  • Position antalgique ou position de soulagement : dos rond ou creux, chien qui ne s’assoit que sur 1 fesse, s’adosse à un mur, se couche toujours sur le même côté
  • Sensibilité/Douleur : cervicalgie, dorsalgie, lombalgie, lors du touché de zone particulière
  • Problèmes dans la démarche : irrégularité, boiterie, dissymétrie d’allure, problème d’engagement, trébuche souvent
  • Apparition de difficulté lors de mouvement : saut, monter dans la voiture, sauter sur le canapé ou le lit, transition de position (assis couché), raideur lorsqu’il se lève, monter les escaliers, endurance lors de la balade
  • Préparation et Récupération du chien sportif
  • Baisse de performance du chien sportif
  • Baisse de forme
  • Modification du comportement : un chien qui devient hyperactif ou présente plus de réaction peut être un signe de douleur
  • Incontinence
  • Femelle : chaleurs douloureuses ou irrégulières
  • Elevage : fertilité (que ce soit femelle ou mâle), préparation de la mise bas
  • Nouveau‐né : difficulté à téter pour le chiot, syndrome du bébé nageur
  • Croissance du chiot notamment les races géantes telle que le dogue allemand
  • Suite à une opératoire ou une tendinite ou entorse : améliore la convalescence et favoriser la récupération
  • Arthrose : pour maintenir de la mobilité et éviter l’ankylose et les phénomènes douloureux associés
  • Pathologie dégénérative lié à l’âge : dysplasie (hanche, coude)
  • Race prédisposé aux pathologies : hernie discale pour le bouledogue français par exemple
  • Problème digestif récurent : diarrhée/constipation, vomissement/régurgitation, amaigrissement… Cette liste est bien sûre non exhaustive et l’efficacité du traitement dépendra aussi du stade de la pathologie. En effet, il est important de bien comprendre que l’ostéopathie ne soigne pas tout mais que dans les cas les plus sévères (stade avancé d’hernie discal, arthrose, cancer, tumeur), elle aura pour effet de soulager l’animal en lui apportant du confort. L’animal sera alors plus détendu et moins douloureux.

Article rédigé par Margot Bouteiller de la page Instagram @m.bouteiller_osteo.animalier

N’hésitez pas à commenter, partager et poser toutes vos questions ! Nous nous ferons un plaisir d’y répondre 🙂

Thomas Blandin

Un commentaire sur “Quels sont les motifs de consultation ostéopathique pour un chien ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Revenir en haut de page